Aller au contenu
Lionel Duroy, président d'honneur

Biographie

Lionel Duroy de Suduiraut est né le 1er octobre 1949 à Bizerte (Tunisie). Quatrième d’une famille de dix enfants, Lionel Duroy est issu d’une famille d’origine noble mais désargentée, au sein de laquelle ont longtemps prévalu les idées d’extrême droite. Sa jeunesse dans ce milieu qui l’a marqué profondément sera le terreau de plusieurs de ses livres (Priez pour nous, Le Chagrin mais aussi indirectement L’hiver des hommes).


Lionel Duroy est d’abord livreur, coursier, ouvrier, puis journaliste à Libération et à L’Événement du jeudi. Depuis la publication de son premier roman en 1990, il se consacre entièrement à l’écriture de romans à teneur essentiellement autobiographique, une vingtaine à ce jour. Il parle de sa mère en des termes souvent sévères, du traumatisme familial lié aux blessures de guerre de son père et à l’expulsion juridique de sa famille en 1955, des tensions au sein de la famille, des errances d’une fratrie.


Il s’est aussi intéressé au devenir des enfants de dirigeants totalitaires et par extension à la solitude.
Il a prêté sa plume à de nombreuses célébrités désireuses de publier leur biographie : Ingrid Bétancourt, Farah Pahlavi, Sylvie Vartan, Mireille Darc, Nana Mouskouri, Gérard Depardieu, Jean Marie Bigard…

Bibliographie sommaire et subjective cependant conseillée

Priez pour nous, Paris, Bernard Barrault, 1990, 356 p

Le Chagrin : roman, Paris, Éditions Julliard, 2010, 548 p.
Prix François-Mauriac de la région Aquitaine 2010,
Grand prix Marie Claire du roman d’émotion 2010,
Prix Marcel Pagnol 2010
Prix des lecteurs de la ville de Brive.

L’Hiver des hommes, Paris, Éditions Julliard, 2012, 355 p.
Prix Renaudot des Lycéens 2012
Prix Joseph-Kessel 2013

Échapper, Paris, Julliard, 2015, 277 p.

Eugenia, Paris, Julliard, 2018, 394 p.
Prix Anaïs-Nin 2019

“What is the point of being alive if you don’t at least
try to do something remarkable?”

JANET MORRIS